L'étanchéité à l'air des bâtiments


L'étanchéité à l'air, la perméabilité à l'air et l'infiltrométrie désignent la même chose, techniquement parlant. En fin de chantier de travaux, voire en milieu de chantier, il est obligatoire de réaliser un test d'infiltrométrie pour vérifier que le bâtiment a été bien construit.
En effet, la chaleur créé par l'homme, par le chauffage, par l'électroménager ou autre dans une habitation passe à travers les parois opaques ou vitrées d'une maison ou d'un bâtiment quelconque.
Mais un bâtiment bien isolé peut perdre beaucoup de chaleur néanmoins. La température d'un bâtiment peut être altérée par d'autres phénomènes comme l'infiltrométrie : un passage d'air en dessous d'une porte, un passage d'air par la trappe des combles, passage d'air par les défauts d'étanchéité d'autres menuiseries, le tableau électrique, les prises électriques, etc.
Ce test permet de quantifier le débit d'air non souhaité (hors ventilation naturelle et mécanique), qui passe à travers l'enveloppe du bâtiment sous une différence de pression de 4Pa entre l'extérieur et l'intérieur. Si le résultat est inférieur à une certaine valeur, la maison ou le bâtiment pourra répondre à l'exigence de la RT2012.

Porte soufflante       Machine à fumée


Voici une liste non exhaustive du matériel que nous utilisons pour effectuer les tests
  • La porte soufflante, qui permet de rendre étanche une entrée et installer le ventilateur
  • Le ventilateur, installé sur la porte soufflante, permet de mettre en dépression le bâtiment
  • Le manomètre électronique, qui permet de quantifier les différences de pression, et les débit de fuites d'air
  • La main, qui permet de trouver les fuites d'air, et de les approximer
  • L'appareil à fumée, pour les fuites d'air cachées, non trouvées facilement
  • L'ordinateur portable et son logiciel, qui permet de récupérer, analyser et sauvegarder les données, ainsi que de donner un sens visuel à ces données
  • le scotch, pour obturer certains passages d'air comme la ventilation

Le résultat

Le résultat du test donne une idée précise de l'étanchéité à l'air du bâtiment considéré. C'est un nombre compris entre 0 et 5, voire plus, appelé Q4PaSurf, en m3/h/m2



La RT 2005 (permis de construire déposés après le 1er septembre 2006)

La Réglementation Thermique 2005 permettait de justifier l'étanchéité de trois manières différentes :

  • Engagement de résultat par une mesure
  • Adoption d'une démarche qualité de l'étanchéité à l'air conformément aux madalités définies dans l'annexe VII de l'arrêté RT 2005 du 24 mai 2006 (standardisation du processus de construction)
  • Valeur pénalisante par défaut

Les valeurs à considérer pour ces trois démarches sont résumées ci-dessous :
RT 2005
Usage
Q4PaSurf, en m3/h/m2
Engagement de résultat
Q4PaSurf, en m3/h/m2
Adoption d'une démarche de qualité de l'étanchéité à l'air
Q4PaSurf, en m3/h/m2
Valeur par défaut
Q4PaSurf, en m3/h/m2
Logement individuel 0 à 1,3 0,8 1,3
Logement collectif, bureaux, hôtels, restauration, enseignement, petits commerces, et établissements sanitaires 0 à 1,7 1,2 1,7
Autres usages 0 à 3 2,5 3


La RT 2012 ou label BBC-Effinergie (permis de construire déposés après le 1er janvier 2013)

Dans le cadre du label BBC-Effinergie et de la RT 2012, le traitement de la perméabilité à l'air est obligatoire pour le résidentiel et facultatif pour les autres types de bâtiments. Il n'y a pas d'exigence pour les bâtiments non résidentiels

RT 2012, BBC-Effinergie
Usage
Q4PaSurf, en m3/h/m2
Exigence valeur mesurée
Q4PaSurf, en m3/h/m2
Valeur retenue dans le cas de l'adoption d'une démarche de qualité de l'étanchéité à l'air
Q4PaSurf, en m3/h/m2
Logement individuel 0,6 0,8
Logement collectif 1 1,2
Bureaux, hôtels, restauration, enseignement, petits commerces, et établissements sanitaires Néant 1,2
Autres usages Néant 2,5

L'infiltrométrie est régie en France par un certain nombre d'arrêtés ministériels, mais notamment par la norme française NF EN 13829 et le guide d'application GA P 50 784

Départements

Certifiés par

Bureau Véritas
Qualibat

Liens externes

Fédération interprofessionnelle du diagnostic immobilier
Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie
Association Française de Normalisation
Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement
Assurances Professionnelles HISCOX